Accueil Actualités Conseils municipaux Qui suis-je Archives Contact   

Finances communales

 Gouverner c'est prévoir (Emile de Girardin)

 Avec le dernier Trets Info, le Maire nous présente son budget prévisionnel pour 2015.

Cependant ce budget primitif qui doit prévoir les dépenses et recettes pour une année (principe budgétaire d'annualité), manque cruellement de sincérité et de prévision. Après avoir affirmé en novembre lors des débats d'orientation budgétaire de ne pas recourir à l'emprunt, voici qu'il annonce dans sa superbe plaquette qu'il lèvera bien un emprunt pour le somme de 1,3 millions (propos d'ailleurs confirmé dès décembre par l'inscription au BP).

En effet pour établir un budget, il faut prévoir les dépenses et les recettes à inscrire sur l'année et selon des priorités, tout en gardant le budget en équilibre. Ce premier budget appelé budget primitif peut être complété ou amendé par d'autres appelé, soit budget supplémentaire ou décision modificative. Ces budgets ont pour but de réajuster le budget en fonction d'imprévus aussi bien en dépenses qu'en recettes.

Or au BP 2015 ne sont inscrits que des recettes ou dépenses pour les prochains mois mais pas sur l'année entière !

A force d’histogrammes et d’effets d'annonce de dépenses dont certaines paraissent superflues, le Maire essaye de vous convaincre qu'il a fait les bons choix. Il compare la situation économique  de Trets par rapport aux communes de même importance, force est de constater qu’à force de dépenses sous évaluées et de recettes sur estimées la bonne santé apparente de la commune ne pourra pas durer éternellement...


   Retour



Votre avis m'interesse
Nom
Email
Sujet
Contenu
Mentions légales - Création ASB Développement 2015